Programme

Petites Villes de demain est un programme national porté par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT) et appuyé localement par la Direction Départementale des Territoires (DDT). Son objectif est de revitaliser les communes de moins de 20 000 habitants, de les rendre plus attractives, et d’améliorer les conditions de vie de leurs habitants. Sur le territoire de la CCPVM, 3 communes bénéficient de ce programme : Plombières-les-Bains, Remiremont et le Val d’Ajol.

 

Ce dispositif s’inscrit dans la continuité d’une dynamique locale déjà bien présente, puisque le Conseil Départemental des Vosges avait déjà lancé, il y a plusieurs années, d’importantes démarches de revitalisation des petites villes exerçant des fonctions de centralité (ou “bourgs-centres”). C’est donc forte du soutien opérationnel et financier et de l’expérience de ce partenaire clé que la CCPVM est engagée dans ce programme.

Logo Petites Villes de Demain

Petites Villes de demain, qu’est-ce-que c’est ?

Depuis plusieurs décennies, les petites communes sont confrontées à une importante baisse démographique, à un vieillissement de la population et à une économie fragilisée, les rendant moins attractives. Pour contrer ce phénomène et redonner vie à ce maillon essentiel du tissu français, Jacqueline Gourault (Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales) a lancé, en 2020, le programme « Petites Villes de demain ».

 

Ce programme de 6 ans s’adresse aux petites communes qui exercent un fort rôle de centralité pour leur territoire au travers par exemple une forte vitalité commerciale, un rôle de bassin d’emploi, une importante concentration des services, etc. A ce titre, parmi les 19 communes vosgiennes retenues dans la cadre de ce programme, 3 communes – Plombières-les-Bains, Remiremont et le Val d’Ajol – sont lauréates sur le territoire de la CCPVM. C’est pour le territoire une opportunité de redynamisation unique.

 

Il est toutefois à noter que la ville de Plombières-les-Bains s’est déjà engagée dans cette démarche de revitalisation depuis 2019, via un dispositif départemental de revitalisation. Elle poursuit et approfondit aujourd’hui sa démarche via Petites Villes de demain.

 

Pour plus d’informations concernant le programme, rendez-vous sur le site officiel.

Quels sont les domaines et acteurs concernés par le programme ?

Quand on parle de revitalisation, on parle en fait d’une multitude de sujets, tous très interconnectés. L’idée est en effet de travailler sur tout élément permettant d’améliorer l’attractivité de la ville, c’est à dire, sa capacité à attirer de nouveaux habitants, de nouvelles entreprises, de nouveaux consommateurs, de nouveaux touristes, etc.

 

Cela touche donc un grand nombre de sujets, car l’attractivité d’une ville tient à bon nombre de facteurs qu’ils soient très visibles ou plus difficilement perceptibles et mesurables. Pour ne citer que certains d’entre eux (liste non exhaustive), on mentionnera par exemple :

  • Vitalité commerciale, développement économique, artisanat ;
  • Habitat et bâti ;
  • Urbanisme et aménagement du territoire ;
  • Accès aux services ;
  • Mobilité
  • Tourisme, patrimoine, culture, loisirs ;
  • Énergie ;
  • Transition écologique, adaptation au réchauffement climatique ;
  • Numérique ;
  • Inclusion sociale, etc. ;

 

Les sujets à traiter sont donc nombreux, complexes et doivent être abordés de façon transverse.

 

Il est par ailleurs intéressant, voir indispensable, d’intégrer les multiples parties-prenantes engagées dans et pour le territoire afin que chacun puisse avoir son rôle et être ambassadeur du projet : puissance publique, citoyens, acteurs économiques, monde associatif, etc. Il est donc important que le programme intègre une dimension participative forte afin que chaque groupe d’acteurs ait l’opportunité de s’engager pour son territoire, dans son champ de compétences.

Quels sont les bénéfices concrets pour les 3 villes ?

Les communes engagées dans le programme bénéficient de 3 principaux leviers :

  • La possibilité d’accéder à un réseau de villes engagées dans la démarche de revitalisation. C’est l’occasion pour les petites communes de partager leurs problématiques locales, d’échanger et de s’inspirer des bonnes pratiques et solutions ayant prouvé leur efficacité ailleurs.
  • L’opportunité d’être accompagnées par des experts et partenaires techniques à moindre coût sur leurs problématiques. Plusieurs dizaines de partenaires opérationnels, dans divers domaines, participent ainsi à Petites Villes de demain : CAUE, CCI, AMF, Fondation du Patrimoine, etc.
  • Un accès facilité aux financements et aux subventions. Participer au programme permet d’appuyer les dossiers candidatures et demandes d’aide financière des communes retenues sur les sujets en lien avec la revitalisation. Ces aides et subventions concernent évidemment les collectivités (communes, Communauté de Communes) porteuses de projets, mais peuvent aussi être destinées à d’autres acteurs, afin de les inciter à agir dans leur domaine (entreprises, propriétaires, etc.).

Quels sont les étapes clés du programme ?

Vous pourrez retrouver les informations concernant les étapes clés spécifiques à chacune des 3 communes dans des rubriques dédiées lorsque le projet aura avancé. Dans les grandes lignes, les échéances clés liées au dispositif sont les suivantes :

  1. Recrutement d’un ou d’une chargé(e) de projet pour chaque commune (FAIT) ;
  2. Recrutement d’un Manager de Centre-Ville (EN COURS) ;
  3. Lancement d’une étude territoriale avec pour finalités de (EN COURS).
  4. Validation et engagement politique autour du projet défini et de ses actions, au travers la signature d’une Convention d’ORT (Opération de Revitalisation du territoire) (A FAIRE) ;
  5. Mise en œuvre du plan d’actions pour chaque commune (EN COURS – Plombières / A FAIRE – Remiremont et le Val d’Ajol).

La revitalisation est un processus progressif, nécessitant la mise en place d’un certain nombre d’actions et la mise en mouvement d’un certain nombre d’acteurs. Il doit donc être analysé sur le moyen et long terme, et ses bénéfices s’inscrivent dans la durée.

Qui sont vos interlocuteurs ?

Si vous avez des questions concernant le programme Petites Villes de demain ou êtes porteur d’un projet pouvant contribuer à la démarche de revitalisation, n’hésitez pas à contacter nos chargés de projets par courriel :

Documents disponibles ou prochainement disponibles au téléchargement

  • Guide du programme Petites Villes de demain (disponible)
  • Dossier de presse Petites Villes de demain 2020 (disponible)
  • Diagnostic territorial global (à venir mi 2022)
  • Stratégie globale et plan d’actions (à venir fin 2022)
  • Convention d’ORT signée par les élus du territoire (à venir en décembre 2022)

 

Les documents relatifs aux stratégies / plans d’actions propres à chaque ville seront intégrés dans les rubriques spécifiques à chaque ville.