Aménagement du territoireEnvironnementNatura 2000

Natura 2000

Natura 2000 : le réseau européen des sites naturels remarquables

Le réseau Natura 2000 est le réseau des sites naturels les plus remarquables de l’Union Européenne (UE).

 

Il a pour objectif de contribuer à préserver la diversité biologique sur le territoire des pays membres de l’Union Européenne. Il vise à assurer le maintien ou le rétablissement dans un état de conservation favorable des habitats naturels et des espèces d’intérêt communautaire (faune et flore).

Il est composé de sites désignés par chacun des pays en application de deux directives européennes : la « directive Oiseaux » et la « directive Habitats ». Le site Confluence Moselle-Moselotte est désigné au titre de la directive Habitats. Elles listent des habitats naturels et des espèces rares à protéger.

L’ambition de Natura 2000 est de concilier les activités humaines et les engagements pour la biodiversité dans une synergie faisant appel aux principes d’un développement durable. La France a choisi d’orienter sa politique Natura 2000 sur la base du volontariat, c’est-à-dire que toute personne propriétaire d’un terrain en zone Natura 2000, peut, s’il le souhaite passer un contrat pour mettre en place des actions de gestion favorable à la biodiversité.

La Communauté de Communes a la maîtrise d’ouvrage du site Natura 2000  ‘Confluence Moselle-Moselotte ’ et assure l’animation du Document d’Objectifs.

Riche d’une biodiversité remarquable, la zone de confluence Moselle – Moselotte a été désignée en 2008 comme Zone Spéciale de Conservation Natura 2000, pour la diversité de ses habitats. Le site est constitué des lits majeurs de la Moselotte et de la Moselle, de bras morts, d’étangs, de forêts alluviales à Aulnes et Frênes, de prairie de fauche inondable, et de prairie d’herbe haute sur sol humide et riche. 


Ces habitats diversifiés accueillent une biodiversité appréciable et rare, comme le Flûteau nageant, l’Azuré des paluds, le Triton crêté, et le Castor d’Europe.

Le périmètre du site est de 1 128 hectares et s’étend sur sept communes : Dommartin-lès-Remiremont, Le Syndicat, Remiremont, Saint-Amé, Saint-Nabord, Saint-Etienne-lès-Remiremont, Vagney. Le site est dominé par les milieux ouverts, où l’activité agricole est fortement représentée, puisqu’ils représentent 74 % de la surface total du site.

Chaque site Natura 2000 a un Document d’Objectifs, dans lequel les enjeux écologiques et socio-économiques sont dressés lors d’un état des lieux. Il définit les enjeux de maintien ou d’amélioration de l’état de conservation des habitats naturels ou des espèces pour lequel le site a été désigné. Des propositions de mesures en découlent et visent à atteindre les objectifs fixés.