Communauté de CommunesA proposNotre histoire

Notre histoire

Depuis le 01 janvier 2017, les communautés de communes de la Porte des Hautes Vosges, des Vosges Méridionales et la commune de Saint-Amé (issue de la communauté de communes Terre de Granite) ont fusionné pour donner naissance à la communauté de communes de la Porte des Vosges Méridionales, l’une des 11 nouvelles intercommunalités du territoire des Vosges.

Ce nouvel ensemble, composé de 10 communes est le 2ème plus petit EPCI du département, tant en nombre de communes qu’en superficie (263 km2).

Sur un axe Nord-Sud irrigué par la RN57 à 2X2 voies, ce territoire est le plus densément peuplé des Vosges avec 113 habitants au km2. Rassemblant 29 683 habitants, c’est le 4ème territoire le plus peuplé. Ses communes membres sont Dommartin-les Remiremont, Eloyes, Girmont-Val-d’Ajol, Le Val-d’Ajol, Plombières-les Bains, Remiremont, Saint-Amé, Saint-Etienne-les-Remiremont, Saint-Nabord et Vecoux. Economiquement, ce territoire est le seul du département à proposer davantage d’emplois qu’il n’y a d’actifs qui y habitent. L’industrie demeure présente surtout autour de la zone industrielle d’Eloyes Saint-Nabord.

 

Le secteur des services est très développé, notamment sur la commune de Remiremont (hôpital, administrations, commerces…). Le tourisme (vert et thermal) est un relais de croissance et de développement économique non négligeable.

 

Sources – direction de la prospective, des contractualisations et du développement durable – Conseil Départemental des Vosges

Notre territoirede 10 communes

  • {{commune.nom}}
Carte interactive
Commune de {{communes[currentCommune].nom}} Site de la commune
remiremont plombieres valajol girmont vecoux dommartin saintame saintetienne saintnabord eloyes