Visites d’entreprises : Cora

Une fois par mois, la communauté de communes rend visite à ceux qui font l’économie de la porte des Vosges méridionales.

Le groupe Cora

Une fois par mois, la communauté de communes rend visite à ceux qui font l’économie de la porte des Vosges méridionales.

Présent en France à travers 61 hypermarchés (2 ouvertures en 2017 et 2019), Cora est une société de distribution d’origine belge. Au fil des années, cette entreprise familiale se développe pour devenir une entreprise européenne (présente en Roumanie, Belgique et Luxembourg) et  qui gère plusieurs enseignes de grande distribution (jardinerie Truffaut, Animalis, Houra cybermarché, supermarché Match, Profi hard discount, Délitraiteur…)

L’histoire :

Cora, enseigne de distribution d’origine belge, a débuté en 1969. Fondée par le groupe Louis Delhaize, l’entreprise familiale s’est implantée principalement dans l’est de la France. Son siège social est basé à Croissy Beaubourg en Île-de-France. En 2017, Cora compte 61 hypermarchés en France et 60 Cora Drive, 17 911 employés et 4,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires (effectif 2016).

Depuis sa création, Cora est une entreprise familiale décentralisée et organisée autour de ses magasins.

Cora fait ses débuts en tant que franchisée de l’enseigne Carrefour. Ce n’est qu’en 1974, lorsque les contrats avec Carrefour s’arrêtent, que le groupe Louis Delhaize devient indépendant. Pendant dix ans, l’hypermarché ouvrira une enseigne tous les 6 mois en France.

À partir de 1989, Cora évolue dans ses gammes de produits avec l’arrivée de ses propres marques alimentaires et non alimentaires (génération verte, Doméos, Optim’alp, Influx, Nature Bio, Patrimoine Gourmand ou encore Cora Dégustation), et la mascotte Kido fera son entrée pour les produits enfants dans les années 2000.

En 2010, la société lancera un nouveau concept : le drive. Côté achat, après s’être associée en 1999, au groupe Casino pour la centrale « Opéra », l’enseigne met un terme à cette alliance et crée en 2002 sa propre centrale « Provera ». L’année 2014 reste une année compliquée pour Cora, avec le décès de son fondateur Philippe Bouriez.

C’est en 2014 que Cora et Carrefour signent un accord de partenariat sur les achats de produits de marque nationale.

CORA EN DATES

  • 1969 La société Cora passe un contrat de franchise avec Carrefour. Le premier magasin ouvre en septembre, sous enseigne Carrefour, à Garges-lès-Gonesse (95).
  • 1974 L’enseigne Cora voit officiellement le jour et compte déjà dix points de vente.
  • 1984 Le groupe acquiert 100% de la société Radar, au capital de laquelle il était entré en 1981.
  • 1989 Achat de la Société européenne de supermarchés (hypermarchés Record)
  • 1997 Premier hyper Cora en Hongrie. La Roumanie suivra dès 2003.
  • 2000 Naissance de houra.fr, concept « d’hypermarché sur internet ».
  • 2003 L’enseigne Cora se diversifie avec les magasins Cora voyages
  • 2009 Philippe Bouriez, PDG depuis 1974, passe la main.
  • Jacques Bouriez devient président du groupe, et François et Pierre, fils de Philippe, prennent la direction générale du groupe Louis Delhaize.
  • 2010 Lancement du 1er Cora Drive
  • 2013 Directeur Général Patrick Bonislawski
  • 2014 : 59 Cora Drive sont ouverts
  • 2015 Cora s’associe au groupe Carrefour pour négocier les achats des marques nationales et mondiales. Les services après-vente sont restructurés et regroupés
  • Juin 2019 : nouveau Directeur Général   Ludovic Chatelais

CORA en chiffres

  • Chiffre d’affaires 2013 : 4,88 milliards d’euros HT
  • Nombre de magasins en 2019 : 61 hypermarchés en France.
  • Effectifs 2013 : plus de 18000 collaborateurs. (21000 en 2011)

CORA REMIREMONT :

 L’hypermarché de Remiremont a une surface de vente de  6 836  m². Il dispose d’un drive, d’une cafeteria et d’une station-service.

Le magasin a ouvert en octobre 1978. Il compte actuellement 190 employés.

L’année à venir sera marquée par un important programme d’investissement porté par le groupe : Réfection des éclairages, remplacement des meubles froids, réfection du parking, déplacement du croustillant …..

 

Article Remiremont vallées

 

Article vosges matin